• Le choix des combats

    en-colere
     
    Les infos me dépassent, certaines me donnent la nausée, d'autre me fatiguent. J'ai ce désir de m'accorder un temps de repos. Ne plus entendre d'horreur, ne plus les lire, ne plus les voir... Tenter d'oublier l'ampleur de la bêtise et de la cruauté des Hommes. Chaque jour il y a un nouveau fait divers, une nouvelle Une aux journaux mais chaque jour l'actualité nous embarque encore plus bas dans le tunnel de l'atrocité humaine. J'ai le sentiment que nous vivons dans un climat de peur, pour nous nos proches nos enfants et leur avenir ; un climat de désespoir aussi. On ne rêve plus à ce que les choses redeviennent biens non on se contente de les rêver mieux. L'optimisme est peu à peu balayé par la résignation, alors oui  fermer les yeux n'est pas une solution mais pourtant c'est ce dont j'ai besoin. Fermer les yeux, ne plus écouter, et me recentrer sur les belles choses. Le sourire de mes enfants, le regard de mon chéri, 
    Je vois des gens qui crient au scandale sur les réseaux sociaux, la faute à un gouvernement qui ne leur convient pas... mais combien se lève en vrai ? Combien maintiennent leur combat pour leur idéaux une fois éloigné de leur écran ? Combien d'entre eux seraient prêts à crier haut et fort leur convictions ? Moi je pense que les uns ou les autres finalement se valent ... la politique reste la politique... et je ne crois pas au miracle de l'homme qui changera tout en quelques mois. Même quand la chute est rapide il faut bien souvent plus de temps pour se relever...
    Je me prend parfois à rêver d'un Coluche qui mettrait vraiment les pieds dans le plat, mais je n'y crois plus. 
    La société d'aujourd'hui est une société de planqués, de mécontents qui ne savent parler que bien cachés derrière leur écran mais qui au delà des mots glissés sur le clavier, chaque jour, ré-freinent la haine la rage la colère qui soit disant grondent eux pour donner aux autres le sentiment d'être lisse, d'être le parfait petit mouton. D'autres encore grondent et râlent, menacent même parfois de tout envoyer valser, de monter au créneau. Mais combien le font ? En 68 les jeunes étaient bien plus courageux, bien plus vaillants et peut être même aussi plus sincère dans leur conviction. Aujourd'hui nous en sommes incapables, standardisés par la société on n'ose que crier tout bas, tapis dans notre cachette virtuelle. On refuse le gouvernement (pourtant élu...) on refuse tout et son contraire... par peur du changement peut être ? Pour ma part je pense qu'il faut choisir ses combats. La politique peut en être un mais il faut se battre vraiment , d'autres , comme moi, préféreront un combat de droits, parce que nous sommes le pays des droits de l'Homme et que malgré cela on a encore du travail si l'on souhaite un jour pouvoir montrer l'exemple, un combat pour la démocratie la vraie... Avoir le droit de parler mais aussi le droit de se mobiliser pour son pays, donner la voie en donnant sa voix. Revenir à un monde où on ne laisse pas les personnes âgées se débrouiller pour traverser ou faire leurs courses où on les aide sans chercher à les spolier. Aider et Aimer parce que même si nous ne pouvons changer le monde on peut améliorer sa vie.

  • Commentaires

    1
    finette62
    Samedi 3 Août 2013 à 12:16
    je suis bien d'accord avec toi , je dit un bon changement serai bien.Et oui nous nous avions du respect maintenant c'est chacun pour sois et c'est bien dommage.......
      • Frog1 Profil de Frog1
        Samedi 3 Août 2013 à 12:24
        oui les gens deviennent aigris et égoïstes malheureusement... c'est dommage!!!
    2
    Ghislaine37
    Samedi 3 Août 2013 à 15:20
    Bonjour FROG Moi aussi je suis d'accord avec toi.Autrefois les gens avaient d'avantage de respect pour leurs voisins. Il y avait de la solidarité, aujourd'hui c'est chacun chez soi.Certains voisins font ce qu'ils veulent,ils regardent un match de foot en hurlant et cognant comme des malades.Quand ils regardent un film c'est en stéréo, on se croirait dans une salle de cinéma, et quand on leur demande de baiser le son ou de faire moins de bruit, c'est encore pire. Si j'en avait les moyens je partirai de ce foutus immeuble, mais pas facile. Je sais il y a pire que moi et je m'accroche.La vie n'est pas rose et de plus en plus grise.J'ai supprimé la télé depuis trois ans et je ne m'en porte pas plus mal, mais pour faire comprendre aux impôts que l'on a pas de télé c'est pas du gâteau.Enfin sur ce je crois que je vais faire un peu de broderie, pendant ce temps là je ne pense pas à la débilité des gens.Heureusement il y en à encore qui sont supers et qui se soutiennent, mais je crois que nous sommes peu nombreux. Bonne après midi avec moins de chaleur. Bises.Bien amicalement.
      • Frog1 Profil de Frog1
        Samedi 3 Août 2013 à 16:23
        oh oui je te confirme que certains irréductibles sont adorables vrais et ont des valeurs j'en ai encore rencontré le week end dernier ;) Bises bonne après midi , pour ma part placée sous le signe des petites xxx ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :