•  

    Il est parfois des rêves inaccessibles, il est aussi parfois des rêves réalisables...

    Mais une chose est sûre nous rêvons tous. Plus ou moins...

    On peut rêver de faire de beaux voyages, de réaliser des projets qui nous semblent encore si lointains... Mais surtout nous rêvons d'avoir une vie meilleure, d'avoir plus d'argent, une plus jolie maison, un chéri plus si ou moins ça... Mais pendant que nous rêvons, nous oublions notre vie, notre réalité.

    Alors oui parfois le quotidien est pesant, parfois les soucis nous submergent, cependant, devons-nous tellement rêver à avoir mieux quand notre réalité n'est finalement pas si mal ?

    Il y a des personnes qui ont des rêves tellement plus légitimes !! La guérison d'un proche ou revoir un être cher parti trop tôt par exemple.

    Moi aussi parfois je rêve à avoir une vie sans soucis (cela existe-t-il vraiment?), je rêve que mon chéri soit ce que j'attends de lui (mais suis-je ce qu'il attend de moi?), je rêve de maison, de jardin, d'argent sans trop compter. Mais au final, est-ce vraiment là la priorité ? Je ne pense pas !!

    Les gens que j'aime sont encore près de moi, mes enfants sont en bonne santé, nous vivons correctement même si nous ne menons pas la vie de château.

    Ma maman m'a toujours dit qu'il faut toujours penser qu'il y a plus malheureux que soi, et c'est vrai ! Je n'ai pas toujours eu la vie facile, mais aujourd'hui je ne suis pas la plus à plaindre. Ma vie n'est pas ce que j'en rêvais dans mon lit de petite fille, pourtant je suis heureuse de celle que j'ai.

    Avec le temps je crois que j'ai appris que la vie nous réserve des surprises parfois bonnes, parfois mauvaises, mais que tant que nous pouvons être surpris c'est que nous sommes en vie.

    J'ai près de moi des gens qui me sont chers et qui souffrent d'une absence, qui souffre de voir un de leur proche malade, qui sont eux même souffrants, des gens qui se battent pour rétablir la justice, qui mènent un combat pour se reconstruire... et moi j'aimerais tellement pouvoir les aider !

    Je ne suis pas tout à fait celle que mes proches espéraient que je sois, mais je me suis construite, j'ai appris plus de choses que l'école aurait pu m'apprendre, et je suis celle qui s'est relevé quand il le fallait, qui s'est battu quand il le fallait et qui a appris à pardonner parce qu'il le fallait. Je suis maintenant certaine que mes rêves sont essentiels pour m'évader mais qu'ils ne sont pas synonymes de vie paisible pour autant, car nous ne sommes jamais à l'abri des surprises de la vie. 


    6 commentaires
  • Aujourd'hui j'ai très envie de vous parler de mon fils, Noa. 

    C'est un petit garçon qui comme tous les gamins de son âge aime rouler des mécaniques mais au fond.... Au fond il a cette sensibilité que je trouve bouleversante, cette émotivité qui me parle tellement, il a beaucoup de différences avec moi.... mais il y a toujours ces petites choses qui quand elles ressortent me penser que je regarde un miroir.

    Noa est un amour, un enfant altruiste comme je n'en connais pas deux. Parfois il a de vilains accès de colère qui font de lui un petit gars bien moins sympa. Il est aussi très vif très actif mais quel enfant ne l'est pas??

    Ce que je déteste le plus ce sont les regards moqueurs, les gens qui montrent de cruelles différences entre mes enfants délaissant mon petit lapin sur le côté. Il est petit mais il s'en rend compte, et même s'il n'y paraît rien, je sais lorsque l'on se retrouve ensemble qu'il en a souffert ou qu'il en souffre...

    Pour moi, il beau, gentil, serviable, altruiste, très intelligent, sensible et il a du coeur , bien spur c'est là la version objective de la maman fan que je suis!!! il est encore tellement plus à mes yeux...

    Il aime les animaux comme moi et je pense qu'il est parti pour en avoir la même idée l'animal vaut tellement bien plus que l'Homme...  

    C'est mon fils , mon amour et je lui dois beaucoup du haut de ses deux ans il a sû, alors que je me sentais tellement déchirée de l'intérieur, recoller le tout à base de calins, de bisous et de mots réconfortants. Il a le coeur gros, et le caractère fort... comme un certain papy dont il me semble vous avoir déjà parlé ;)

    Aujourd'hui mon fils va souffler ses 5 bougies et j'ai le coeur gros!!! Les années passent tellement vite... Mais je suis la plus fière des mamans et ça je pense que ça me restera toujours!!!!

    Je t'aime mon fils


    votre commentaire
  • Hier je pianotais sur internet et suis tombée sur Facebook, sur une annonce du site Leboncoin pas vraiment comme les autres... Humour décalé, réalité frappante et tournée de manière tellement drôle. Bref en quelques lignes j'ai totalement accroché à ce style bien particulier. A la fin de l'annonce il était conseillé de taper "annonces" "benoit" dans le moteur de recherche pour découvrir les autres annonces de cet extra terrestre. Dans la minute qui a suivi je me retrouvais sur un blog consacré à toutes les annonces passées par ce monsieur et je me suis régalée!!!! j'ai ris aux larmes et j'ai rejoins illico la page Facebook de Benoit. Là j'ai été accueilli chaleureusement et il m'a donné le lien de son deuxième blog... dont je suis encore plus fan!!!! 

    Paroles de papa ( sans aucun doute un petit clin d'oeil à Paroles de mamans) est un blog ou la paternité est dévoilée non sans humour mais surtout avec toujours beaucoup d'amour!!

    Les mamans ont Serial mother (dont je suis totalement addict) et les papas ont Benoit!!!

    Deux articles m'ont particulièrement touchée, celui de la naissance de son fils qui m'a à la fois émue et fait tordre de rire, et celui de la sortie au restau qui m'a tellement parlé...

    Oser dire tout haut ce que nombre de parents pensent tout bas mais avec humour et dérision tel à l'air d'être le crédo de ce papa hors du commun. 

    et moi et bien je suis fan!!!!!

    Je vous laisse les liens de Benoit pour que vous aussi vous puissiez découvrir ces blogs et rire (ça fait tellement de bien)

    Les annonces de Benoit: les-annonces-de-benoit.over-blog.com/

    La page Facebook: http://www.facebook.com/pages/Les-annonces-de-Beno%C3%AEt-de-lEssonne-sur-Le-Bon-Coin/207741615965184

    Paroles de Papa: http://www.parolesdepapa.com/

    Bonne visite et beaucoup de plaisir à vous. 

    Merci Benoit!!


    votre commentaire
  • Je vous avez dit que je ferais de cette partie du blog, un lieu ou je vous parlerais des personnes que j'admire... Aujourd'hui, je vais donc vous parler d'une des personnes qui comptent le plus à mes yeux: mon grand-père!

    Mon grand père est plus pour moi qu'un simple papy, c'est aussi un peu mon papa!

    Avec lui j'ai des souvenirs pleins la tête, je me souviens de nos discussions toujours riches de son savoir, de son vécu.

    Je voudrais vous en faire une petite présentation:

    Mon grand père est né en Picardie en 1931, il a perdu sa maman à l'âge de 9ans et son papa à 13 ans. Il est le deuxième d'une fratrie de 5 et lors de leurs placements c'est lui qui s'est occupé de ses frères et soeurs.

    Son parcours scolaire s'arrêta tôt et il a tout appris de lui même, c'est un réel autodidacte, qui vous surprendrait notamment à vous donner le classement des plus grands fleuves et leur taille!!! Pour ça je l'admire!!!

    Son parcours personnel est riche de leçons de vie, il m'a aidé à grandir à me construire et si je suis qui je suis aujourd'hui j'aime à penser que je lui dois à lui aussi!

    Mes enfants ont des points communs avec lui surtout mon petit dernier, et j'adooore retrouver ces petites manies chez eux, ils me font penser que je ne suis pas si loin de lui... Nous nous voyons peu, mais mon amour pour lui est intact, quand j'appelle mes grands parents et que c'est lui décroche je suis contente, j'aime énormément parler à ma grand mère , mais de temps à autres cela me fait du bien d'entendre sa voix.

    Nous avons partagé des heures ensemble, des jours ensemble, je me souviens des feux dans le jardin, des mercredi matin à vélo, des trajets pour l'école, des mercredis à la bibliothèque, des moments passés dans son atelier à le regarder bricoler... et mon coeur gonfle de bonheur. Je suis rarement nostalgique mais là à cet instant j'avoue que j'aimerais pouvoir redevenir la petite fille qui partageait tout cela avec lui ne serait-ce 2h.

    Aujourd'hui mon Papounet fête ses 82 printemps, et la dernière fois que je l'ai vu il disait être fatigué des traitements médicaux  (sa santé est fragile il a beaucoup de traitements), fatigué des contraintes médicales. Et moi j'ai peur!! j'ai peur car je ne m'imagine pas vivre un jour sans lui. Parce que même si je ne lui dit pas que je lui écris que parfois... Je L'AIME!!!! Du fond du coeur et très très fort je l'aime!!!!

    Je  voudrais ne jamais avoir à vivre son absence même si je sais que ça arrivera un jour je n'ai pas envie d'y penser, je sais déjà que je serais dévastée. Et puis mon papounet est un très solide Monsieur qui a encore de belles années devant lui, je l'espère du fond du coeur .

    Voilà, vous en savez désormais plus sur moi et sur mon modèle, mon idole. 

    Je lui souhaite aujourd'hui un très très bon anniversaire et je luis crie que je l'aime de tout mon coeur 

    Je t'aime Mon Papounet 


    2 commentaires
  • Je voudrais également partager avec vous l'article que j'ai écris pour le concours organisé en l'honneur de la journée de la femme sur le site www.huwin-mamans.com (réseau social dédié aux mamans) et qui m'a permis de gagner un prix ( le livre "Marie l'insoumise" dont je vous parlerais dans la rubrique Les lectures de Frog lorsque je l'aurais lu ;) )

     

    Une femme combattant pour les femmes!!

    Pour ma part je voudrais rendre hommage à celle qui pour moi est LA femme, une femme respectueuse, respectable et combative. Il s’agit de Simone Veil.

    A 16 ans, au lendemain de l’obtention de son baccalauréat,  elle connait l’enfer de la déportation, et y perdra son père, sa mère et son frère. Est-ce de là que lui vient ce courage, cette persévérance? je le pense… Elle sera libérée 1 an après son arrestation et entamera très vite des études à la faculté de droit et à l’Institut d’Etudes politiques de Paris. Les diplômes obtenus elle renoncera à une carrière d’avocate et passera en 1956 un concours de magistrature et occupera dès lors un poste de haut fonctionnaire dans l’administration pénitentiaire au ministère de la Justice. En 1970, elle devient secrétaire générale du Conseil Supérieur de la Magistrature. En 1974 elle devient Ministre de la Santé, et commence son combat pour la dépénalisation de l’interruption volontaire de grossesse malgré les menaces reçues de la part de certains opposants. En 1979, elle devient la première femme à présider le Parlement Européen. Une vie remplie de combats, de luttes pour nous les femmes, pour nos libertés. Alors pour ou contre l’avortement, peu importe au final. Elle est pour moi le symbole de la femme femme qui se bat pour la liberté de ses concitoyennes, le symbole d’un courage d’une détermination. Elle est un exemple même. Alors aujourd’hui Je voudrais crier que Mme Veil je vous remercie d’être ce que vous êtes.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique